Guide de l’hydratation cutané du visage

L’hydratation de la peau est l’une des 3 étapes essentielles de toute routine de soin mais cette étape que l’on pourrai croire simple est plus complexe qu’il n’y parait: Suivez ce guide pour devenir expert en hydratation. Une peau bien hydraté permet d’améliorer l’éclat de votre peau, de ralentir l’apparition des rides mais aussi de mieux supporte des actifs cosmétiques puissants comme le rétinol, les acides exfoliants ou la vitamine C qui sont certes efficaces mais qui sollicite beaucoup votre barrière cutané.

Le fonctionnement de l’hydratation de la peau

version evaporation

On va faire le point sur les principes d’une bonne hydratation cutané quel que soit votre type de peau. Et on va commencer par faire un peu de physiologie. Au niveau du derme, l’eau est directement acheminé par les vaisseaux sanguins car le derme est très vascularisé et l’eau est capté par les molécules d’acide hyaluronique qui sont présente en grande quantité dans le derme. Le derme c’est un peu le réservoir d’eau de la peau, cette eau est lié, donc la quantité d’eau présent dans le derme ne change quasiment pas. Par contre l’épiderme contrairement au derme n’est pas irrigué par des vaisseaux sanguins et l’épiderme s’hydrate en puisant l’eau présent dans le derme par un mécanisme de diffusion. Cette diffusion de l’eau se fait ensuite à travers l’épiderme, jusqu’à la surface de la peau, où l’eau s’évapore.

Maintenant on comprend que pour avoir une peau bien hydratée, tout se joue au niveau de l’épiderme et notamment au niveau du stratum cornéum car au niveau du derme la teneur en haut ne change quasiment pas. Donc pour bien hydrater sa peau on comprends bien qu’il faut soit améliorer la diffusion et la captation de l’eau au niveau de l’épiderme grâce aux humectants, soit de réparer la barrière cutané grâce aux émollients, soit de carrément mettre un occlusif qui va créer un film hydrolipidique de protection pour empêcher l’eau de s’évaporer.

C’est pour cela que je vais vous parler maintenant des humectants, des émollients et des occlusifs. On peut voir que les différents type de produits cosmétiques contiennent des pourcentage différents d’humectants, d’émollients et d’occlusif dans leur compositions mais nous y reviendrons plus tard.

Les ingrédients hydratants et nourissant de la peau

soin bio

Les humectants en cosmétique comme nous venons de le voir servent à attirer l’eau temporairement à la surface de votre peau, que ce soit l’eau présent dans l’environnement si on est dans un pays a fort taux d’humidité, soit l’eau présent dans le derme qui est notre réserve d’eau soit simplement l’eau présent à la surface de notre peau si on vient de se rincer le visage ou si l’on vient d’appliquer une essence ou une lotion. Il existe de très nombreux humectants et les plus connus sont la glycérine, l’acide hyaluronique, les sucres, les acides aminés, l’urée, l’acide lactique et j’en oublie..

Les émollients sont des corps gras dont l’action principale est de combler les espaces entres les cornéocytes au niveau du stratum cornéum. Ils permettent de réparer notre barrière cutané et ils ont aussi une petite action d’occlusion. 

Parmi les émollients ont retrouve les céramides qui sont un des composant essentiel du ciment lipidique intercellulaire. Grace à leur capacité à réparer notre barrière cutané, ils améliorent la rétention de l’eau au niveau de l’épiderme. D’autres émollients sont connus comme le squalane, les huiles végétales »huile d’argon huile de jojoba, huile de coco « attention comédogène », les triglycérides.

Les occlusifs Obtiennent leur effet par la création d’une barrière hydrophobe à la surface de la peau réduisant ainsi la perte insensible en eau à travers l’épiderme. Les occlusifs en créant un film imperméable à la surface de notre peau vont hydrater la peau de manière indirecte, il doivent donc être appliqué sur une peau légèrement humide. Les occlusifs les plus connus sont, l’huile minérale, la vaseline et la parafine mais aussi les beurres comme le beure de karité, les cires comme la cire d’abeille « miel » mais aussi les silicones. Les plus efficace peuvent réduire la perte insensible en eau de 98% en bloquant l’évaporation de l’eau à partir du stratum corneum. D’autre comme le diméthicone est un occlusif mais il ne réduit que la perte en en peau de 20 à 30% ce qui en fait un occlusif interessant pour les peaux mixtes à grasse si il est présent en petite quantité.

Certains émollients sont aussi des occlusifs donc vous pourrez retrouver des ingrédients dans différentes catégories en fonction du type de classification.

Dans quel ordre on applique ses ingrédients hydratant et nourissant

Donc vous avez compris le principe, d’abord on utilise des humectants pour attirer l’eau dans l’épiderme puis on scelle cette eau grâce aux émollients et aux occlusifs notamment via une crème hydratante ou même directement une crème solaire. Mais bien entendu on adapte ce schéma en fonction de son type de peau, on ne va pas utiliser les mêmes produits si on a une peau grasse, sèche ou mixte. 

Cependant quand on voit le nombre de produits cosmétiques qui permettent d’hydrater la peau on peut se retrouver facilement perdu. Dans cet article je vais vous expliquer  comment hydrater efficacement votre peau.

Hydrater sa peau en fonction de sa peau:

Conseils pour hydrater hydrater une peau sèche

Pour les personnes ayant la peaux sèches, si vous souhaitez vraiment hydrater votre peau il faut se mettre au layering, c’est à dire qu’il va falloir superposer plusieurs produits hydratant à la suite. Essence, lotion, sérum, lait,crème N’hésitez pas à superposer un produit de chaque.

Avec une peau sèche, il est important d’utiliser non seulement vos hydratants à base d’eau mais aussi des crèmes riches contenant des émollients et des occlusifs pour sceller toute cette hydratation dans la peau. La règle de base est de toujours commencer par vos produits à base d’eau comme des essences hydratantes et des sérums, puis appliquer une crème hydratante de jour et de nuit riche contenant une grande quantité d’émollients et d’occlusifs efficace. Je vous recommande également de garder un baume à portée de main si certaines zones spécifique devienne très sèche. Bien sur on pas de gommage en cas de peau sèche. Vous pouvez mettre votre maquillage après ces étapes.

Conseils pour hydrater une peau grasse

Pour les personnes ayant la peau grasse, créer sa routine de soin est un véritable challenge et la tentation est de trop nettoyer sa peau et de ne pas assez l’hydrater. Et la plupart des personnes ayant la peau grasse pense ne pas avoir besoin de s’hydrater la peau mais une peau grasse n’équivaut pas à une peau hydratée. Donc une méthode efficace pour bien hydrater sa peau c’est d’utiliser des produits très légers avec de nombreux humectants et peu d’émollients ou d’occlusifs. Sachez que tous les occlusifs et les émollients ne sont pas égaux et quand on a la peaux grasse on va évite les occlusifs les plus riches et les huiles réputés comédogènes. Pour les peaux grasses on va privilégier les essences, les serums, les gels crèmes et les solaires légères et éviter les crèmes hydratantes que l’on a tous connus qui contiennent très peu d’humectant et beaucoup d’émollients et d’occlusifs. Vous pouvez mettre votre maquillage après ces étapes.

Conseils pour hydrater hydrater une peaux mixte

Pout les peaux mixtes il faut faut à la fois prévenir les excès de sébum et prévenir la sécheresse cutané qui peut s’installer sur d’autres zones.

Pour le nettoyage, on donne la priorité à nos zones cutanés les plus sèche et le bon nettoyant pour les peaux mixtes c’est un nettoyant doux qui ne va pas irriter vos zones de peau sèche plutôt que de d’utiliser un nettoyant plus puissant qui conviendra mieux aux zones de peau grasse.

Pour les produits, les formules gel crèmes ou des crèmes hydratantes légères conviennent parfaitement à une peau mixte, ainsi que les essences et les serums hydratants bien entendu. Cependant, pensez à ajouter une crème plus riche au niveau des zones les plus sèches si vous en avez besoin. Vous pouvez mettre votre maquillage après ces étapes.

Conseils pour hydrater hydrater une peau sensible

Pour les personnes ayant la peau très sensible, je vous conseille une routine de soin très simple, en utilisant des essence, sérum et crème qui contienne un minimum d’ingrédients et d’évitez l’alcool et les parfums dans vos produits. Bien sur on pas de gommage en cas de peau sensible.

L’hydratation, c’est la base d’une peau radieuse. L’hydratation est l’une des 3 étapes de la base du skincare et de toute routine beauté. Négliger cette étape peut conduire à de nombreux désagréments à court terme, tels que des démangeaisons, la présence de squame, l’apparition prématurée de rides et de ridules, un teint sans éclat. Il est donc important d’établir une stratégie méticuleuse et évolutive en fonction de l’âge et de la saison « l’hiver on utilise des soins plus riches » afin de conserver un teint radieux. Si le temps vous manque le matin pour procéder à une routine beauté exhaustive, vous pouvez opter une routine minimaliste mais efficace.

Déshydratation cutanée : sa définition, ses signes

Un visage bien hydraté contient une bonne quantité en eau, un élément central de notre tissu cutané.

Divers facteurs peuvent entraîner un assèchement tels que les conditions climatiques, les facteurs extérieurs, l’utilisation abusive de nettoyants trop puissant qui abime notre barrière cutané. Savoir reconnaître ses fines ridules permet d’adapter notre rituel de soin et ainsi choisir les meilleurs traitements pour assainir et renforcer notre barrière cutané. Voici les principaux signes : brillance mais manque d’éclat, rugosité et desquamation, assèchement dès la survenue d’un stress intense, apparition de ridules, tiraillements ponctuels. Et pour y remédier il ne suffit pas de suivre des astuces de grand mère et d’appliquer un lait, du miel ou une huile:

L’importance d’un épiderme bien hydraté

Nous ne saurions trop insister sur l’importance de mettre en place une stratégie visant à faire obstacle aux quatre effets nocifs suivants causés par la sécheresse cutanée.

Vulnérabilité aux agressions externes

Notre épiderme est sans cesse malmené. Il est confronté chaque jour à de nombreuses agressions extérieures telles que la pollution, le soleil, le froid, le vent, maquillage périmé. Pour assurer une protection efficace et douce, hydrater!. Car les agressions tendent à affaiblir les barrières cutanées. Sans ces barrières, tous les produits et ingrédients sophistiqués ainsi que les traitements (comme les masques) que vous appliquez sur votre teint ne seront d’aucune utilité. Revalorisons les soins qu’il soit bio ou non

Teint terne

Lorsqu’elles sont déshydratées, les cellules tendent à blanchir, ce qui donne alors un teint grisâtre et terne. Votre rituel beaute du matin et du soir doit donc idéalement passer par l’application de produit adapté à votre peau, essence, crème ou gel crème etc… L’application d’un masque facial peut aussi aider à traiter le teint terne et avoir la peau plus douce après avoir réaliser une exfoliation cutané afin d’en optimiser les effets.

Vieillissement cutané: Conseils

Le vieillissement cutané est un phénomène tout à fait naturel auquel il est difficile de lutter. En revanche, la responsabilité nous revient de le ralentir. Le secret se cache toujours et encore dans un épiderme parfaitement et richement hydraté afin d’éviter les signes de vieillissement prématuré, tels que le relâchement, les rides, les taches brunes, le dessèchement…

Dessèchement

Le dessèchement en tant qu’effet nocif de la déshydratation peut bien sûr paraître évident. Mais ce dessèchement, en plus d’être inesthétique, donne lieu au tiraillement, à l’irritation, aux démangeaisons, aux allergies, à une sensibilité accrue aux aléas climatiques qui causent de l’inconfort. C’est pour cette raison que les soins hydratants sont un astucieux mélange d’une solution d’huile et d’eau pour à la fois nourrir « apporter de l’huile est hydrater. L’application matin et soir d’une crème ou d’un lait riches qui vous convient le mieux suffit à contourner les désagréments provoqués par le dessèchement.

Dans ce domaine, mieux vaut donc trop que pas assez. Il est recommandé de procéder à une routine assidue en appliquant matin et surtout le soir une bonne crème choisie en fonction de votre type de teint. Sachez que c’est pendant la nuit que ce dernier est le plus perméable et donc le plus réceptif aux actifs que vous utilisez. En l’hydratant le soir au coucher, vous gagnerez en efficacité.

Une alimentation saine et complète ainsi qu’une consommation suffisante de liquides (qui s’évaporent naturellement en continu et à travers la transpiration) sont elles aussi essentielles pour empêcher la déshydratation cutanée. Durant l’hiver, le froid agresse le teint et même si vous ne ressentez pas la soif comme en été, il est important de boire beaucoup (des liquides sous diverses forme comme les soupes bio, le thé, les infusions au miel…) afin de prévenir la déshydratation. Du côté de l’alimentation bio, mettez dans votre assiette des lipides, du miel et faites le plein de sélénium et de vitamine E. Certains compléments alimentaires peuvent de surcroît prévenir la déshydratation. C’est le cas notamment de l’huile d’onagre et de bourrache.