Focus sur l’acide tranexamique

acide tranexamique

Mélasma, taches brunes, cicatrices d’acné, photovieillissement, cernes colorés, nombreuses sont les personnes qui ne parviennent pas à retrouver un teint clair et uniforme. Et pour cause, les problèmes d’hyperpigmentation sont multifactoriels et difficiles à corriger. Les traitements sont tantôt inefficaces tantôt trop agressifs. Aujourd’hui, je vous propose de discuter d’une molécule longtemps reléguée au second rang dans les traitements dépigmentants : l’acide tranexamique. Cette substance revient sur le devant de la scène depuis quelques années et de nombreuses marques commencent a proposer des produits cosmétiques a base d’acide tranexamique car il est de plus en plus reconnu comme un actif cosmétique de choix pour traiter les désordres pigmentaires de votre peau tout en respectant la sensibilité cutanée de chacun. Cependant la question importante est: Est qu’il s’agit d’un bon choix pour vous sachant qu’il existe déjà d’innombrable molécule pour lutter contre les taches cutanées C’est ce que nous allons voir dans cette vidéo mais pas que! Comment l’acide tranexamique été découvert ? Quel est son mécanisme d’action sur votre peau ? Quels dosages choisir et comment utiliser les soins à base d’acide tranexamique ? Restez bien jusqu’à la fin de cette vidéo pour connaître les quatre sérums anti-tache à tester pour éliminer les hyperpigmentations tenaces !

L’acide tranexamique: Découverte, origine, et action


L’acide tranexamique est un dérivé de la lysine. La lysine est un acide aminé essentiel à notre organisme. Il est l’un des constituants de nos protéines cutanées comme la kératine. Découverte dans les années 60, par un couple de chercheurs japonais, Shosuke et Utako Okamoto, cette molécule est à l’origine, mise au point pour réduire les décès maternels liés aux hémorragies obstétricales. Cependant, malgré son faible coût, le succès n’est pas au rendez-vous et la communauté scientifique lui préfère d’autres substances. Elle retrouve une seconde vie grâce à l’étude CRASH 2 de 2010, où elle est administrée dans les services de traumatologie pour réduire les hémorragies. En 2011, elle est recommandée par l’OMS, comme traitement thérapeutique. Et c’est d’ailleurs de cette manière que j’ai entendu parler pour la première fois de l’acide tranexamique, a l’époque ou j’opérais des gros traumas et on pouvait demander a l’anesthésiste de faire une injection d’exacyl pour limiter les saignements.
En parallèle, elle trouve une seconde vie, dans le domaine de la cosmétologie et de la dermatologie grâce à ses propriétés éclaircissantes. Des vertus découvertes fortuitement dans les années 1970, par le docteur Nijo Sadako. Pour traiter l’urticaire de l’un de ces patients, il utilise l’acide tranexamique par voie orale et les hyperpigmentations on commencé a diminuer. Cet effet secondaire ouvre la porte à de nombreux travaux scientifiques, pour démontrer l’action dépigmentante de l’acide tranexamique. Aujourd’hui, son utilisation par voie cutané permet de réduire différents problèmes d’hyperpigmentation cutanée comme : 
le mélasma ;
les taches brunes du au photovieillissement
les cicatrices cutanées engendrées par une surproduction de mélanine après une réaction inflammatoire comme une blessure ou des lésions acnéiques
les taches rouges liées aux anomalies vasculaires comme la couperose ou les télangiectasies.

Sur le mélasma, par exemple, Une étude scientifique démontre qu’une solution de 5 % d’acide tranexamique est aussi efficace qu’une solution d’hydroquinone dosée à 3 %. Ceux avec moins d’effet secondaire. L’acide tranexamique joue un double rôle dans la régulation de la mélanogénèse et dans la diminution de l’hypervascularisation cutanée qui sont deux composantes du mélasma.

Acide tranexamique: mécanismes d’actions

Lutte contre l’hyperpigmentation

La Première action, c’est que l’acide tranexamique améliore l’hyperpigmentation en agissant sur la mélanogénèse. Pour faire simple, cette molécule de synthèse régule l’action de la tyrosinase, l’enzyme qui amorce la production de mélanine. Et moins de mélanine synthétisée prévient la formation de taches brunes ou de mélasma. Par ailleurs, d’autres travaux scientifiques montrent que l’acide tranexamique empêche les interactions entre mélanocytes et kératinocytes bloquant ainsi le transfert des pigments vers la surface de votre épiderme et donc l’apparition des désordres pigmentaires.
Enfin, les pathologies comme le mélasma, sont liées à une surproduction de mélanine, mais également à :
une néovascularisation 

une augmentation des mastocytes qui sont des cellules immunitaires qui ont un rôle important dans l’hyperpigmentation. 

Après huit semaines d’utilisation topique d’acide tranexamique on observe :
une réduction de l’hypervascularisation cutanée et une régulation des facteurs de croissance des vaisseaux sanguins

Et une réduction des mastocytes. 

Pour plus d’information sur le mélasma.

Lutte contre les rougeurs

L’acide tranexamique n’a pas fini de vous étonner ! Elle serait une option efficace pour les peaux couperosées, souffrant de rosacées. Ces pathologies résultent d’un désordre vasculaire et d’une inflammation cutanée. Elles se traduisent visuellement par de fins vaisseaux rougeâtres, violacés à la surface de notre peau. Une équipe de dermatologues grecs, à utiliser un traitement topique à base d’acide tranexamique, pendant 4 mois sur 20 patients souffrant de rosacée. Les améliorations cutanées significatives ont révélé le potentiel vasoconstricteur et anti-inflammatoire de ce dérivé de lysine. 

Amélioration de la cicatrisation

La troisième action, c’est que cette molécule est capable de prévenir et d’améliorer les cicatrisations pathologiques.
Les hyperpigmentations post-inflammatoires sont assez fréquentes surtout chez le patient à la peau mate et au niveau des zones exposées au soleil. Les marques sont plus apparentes, rougeâtres, rosées ou violacées. Même si son mécanisme est encore mal compris, l’hypothèse avancée, à ce jour, par les études cliniques serait que l’acide tranexamique empêcherait l’excès pigmentaire de la cicatrice en bloquant le transfert de la mélanine vers les kératinocytes impliqués dans la reconstruction cutanée.

Action anti inflammatoire

Enfin, cette substance aurait des propriétés anti-âge prometteuses. En effet, une expérience de 2016, démontre que l’acide tranexamique par voie orale pourrait réduire la formation des rides. Une étude Japonaise a administré pendant 20 jours de l‘acide tranexamique sur des souris. Ces rongeurs présentaient une sécheresse cutanée et des rides. Et les résultats ont montrés que cette molécule augmenterait la prolifération des fibroblastes et diminuait les ride

Les meilleurs sérums à l’acide tranexamique

typology acide tranexamic

Sérum acide tranexamique Typology

> Voir ce sérum sur Typology

Le sérum hyperpigmentation et perte de fermeté de Typology a une formulation anti-tache et anti-âge. Sa texture fluide et laiteuse est adaptée à tous les types de peau. Mais je conseille une formule plus aqueuse pour les personnes souffrant d’hyperséborrhée. Ce concentré intègre 5 % d’acide tranexamique, il s’agit d’un dosage efficace pour cibler les peaux parsemées de taches pigmentaires et j’ai remarqué une belle amélioration des petites taches au fur et à mesure de son utilisation.
À ses côtés, un peptide agit sur le relâchement cutané. Il favorise l’activité des fibroblastes et il renforce le pouvoir de l’acide tranexamique car il stoppe lui aussi certaines réactions de la mélanogénèse.
Il contient aussi également des émollients pour renforcer votre barrière cutanée et maintenir son hydratation comme le caprylyl/capric triglyceride. 
Ce sérum anti-ride et anti-photovieillissement à l’acide tranexamique est parfait pour unifier et illuminer votre teint  tout en  redensifiant vos tissus. Son prix est de 46 euros 20 les 30 ml. 


Paula's choice discoloration serum

Sérum anti taches Paula’s Choice

Marchand
Promo
Prix
Lien
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

On continue avec le sérum anti-taches Clinical de Paula’s Choice. Il a une formule sophistiquée alliant 5 % de niacinamide, 3 % d’acide tranexamique et 0,5 % de backukiol qui améliore de façon douce mais efficace les marques post-acné et les taches brunes. Sa texture est fluide, très agréable a l’application et pénètre rapidement la peau pour diffuser ces actifs.
Ce trio d’actif associé a un bel équilibre entre émollients et humectants est parfait pour maintenir une belle hydratation dans vos tissus. Seul bémol ? Il est un peu plus cher que le précédent mais reste une excellente alternative pour traiter le mélasma et les taches tenaces. Comptez 55 euros le flacon pompe de 30 ml.


the_inkey_list_tranexamic_acid

Acide tranexamique pas cher

> Voir le produit sur Séphora

je peux vous proposer le sérum à l’acide tranexamique de la marque The Inkey List qui est une bonne alternative pour les peaux ternes et sensibles qui souhaitent débuter en douceur avec cet actif. Ce produit se focalise sur l’atténuation des irrégularités du teint via un très bon trio.
2 % d’acide tranexamique
2 % de baie d’açaï pour compléter l’action de l’acide tranexamique et uniformiser le teint 
Et 2 % d’ascorbyl glucoside qui est un dérivé de vitamine C qui aide aussi a éclaircir le teint
Ce sérum anti-tache travaille en parallèle l’hydratation cutanée grâce à un bon dosage d’humectants et d’émollients. Sa texture gel contient essentiellement des humectants comme la glycérine et le butylène glycol qui est un humectant et un solvant et une petite quantité de squalane qui empêche l’eau de s’évaporer. De mon point de vue il est idéal pour les peaux mixtes a grasse avec un bon rapport qualité-prix à savoir 14 euros 99 le flacon.


Vichy serum B3 anti taches

Vichy B3 lift activ

> Voir le produit sur vichy

Pour terminer un produit qui contient de l’acide tranexamique mais qui n’est pas particulièrement mit en avant par la marque, il s’agit
du Vichy Lifactiv specialist sérum anti-tache à la vitamine B3 développe une association de quatre actifs redoutables pour les problèmes d’hyperpigmentation. Sa texture fluide et aqueuse convient à tous les types de peau, mais offre une sensorialité idéale pour les visages brillants avec des lésions d’acnés, de comédons ou de points noirs.
Le duo acide tranexamique/niacinamide agit au niveau de la mélanogénèse. Ensemble, ils régulent la production et le transfert des pigments tout en atténuant le désordre vasculaire également responsable des tâches. L’acide glycolique accélère la régénération cellulaire, en favorisant la desquamation et donc en dispersant les amas de mélanine formant les taches brunes.
En parallèle, les peptides stimulent la synthèse de collagène et d’élastine pour améliorer l’apparence des rides. La formule de Vichy ne s’arrête pas là. Pour booster l’éclat du teint, elle ajoute un dérivé de vitamine C, des ferments et des protéines de riz hydrolysées, ingrédients réputés pour illuminer la peau. Comptez 41 euros 90 euros les 30 ml sur le site de Vichy laboratoire.

Les plus

Lorem impsum

Les moins

Lorem impsum


Les soins a l’acide tranexamique

Côté soins cosmétiques, on retrouve l’acide tranexamique sous forme de sérum, de crème ou de lotion. Après toutes ces explications scientifiques, vous l’aurez compris, l’acide tranexamique est idéal seul ou en complément avec d’autres actifs anti tache comme la niacinamide, ou la vitamine C. Elle maximise l’efficacité de votre routine beauté pour vous débarrasser des zones hyperpigmentées. Utilisée une à deux fois par jour, la concentration optimale pour assurer l’effet éclaircissant se situe entre 2 et 5 %. Cet actif est plutôt bien toléré et n’est pas photosensibilisant. Cependant, au-delà des doses et fréquences recommandées, des irritations et rougeurs peuvent apparaître. 
Pour les peaux fragilisées ou déjà sensibilisées, je vous recommande de commencer progressivement une fois par jour au début

Et maintenant, voyons quatre soins cosmétiques faciles à intégrer à votre skincare routine et efficaces pour lutter contre vos anomalies pigmentaires du visage. J’ai choisi des sérums, car ce sont les produits généralement les plus concentrés en actifs, donc les plus susceptibles de traiter en profondeur les causes de vos irrégularités colorielles.

Même si l’acide tranexamique est efficace pour prévenir et gommer vos taches, il est fondamental d’appliquer chaque matin une protection solaire indice 50 UV A et B. L’exposition au soleil, même minime, est l’un des premiers facteurs de l’hyperpigmentation cutanée et induit automatiquement le photovieillissement de vos tissus. 
J’espère que cette vidéo vous a plu, et n’hésitez a donner votre avis sur ces produits en commentaires.

Sources:
Tranexamic Acid Inhibits Angiogenesis and Melanogenesis in Vitro by Targeting VEGF Receptors (medsci.org)

Efficacité de l’acide tranexamique intradermique dans le mélasma : une étude de 20 cas – ScienceDirect

Intérêt de l’acide tranexamique dans les résections endoscopiques urologiques : étude prospective randomisée – ScienceDirect

Acide tranexamique dans la prise en charge de l’hémorragie du postpartum : connaissances actuelles (revmed.ch)

(PDF) A Randomized Controlled Study Comparing the Efficacy of Topical 5% Tran examic Acid Solution versus 3% Hydroquinone Cream in Melasma (researchgate.net)
Topical 5% tranexamic acid with 30% glycolic acid peel: An useful combination for accelerating the improvement in melasma – PubMed (nih.gov)

[PDF] A Split Face Comparative Study of Safety and Efficacy of Microneedling with Tranexamic Acid versus Microneedling with Vitamin C in the Treatment of Melasma | Semantic Scholar

Efficacité de l’acide tranexamique dans le traitement des cicatrices postopératoires hyperpigmentées – ScienceDirect

The amelioration effect of tranexamic acid in wrinkles induced by skin dryness – PubMed (nih.gov)

Intradermal tranexamic acid microinjections: a novel treatment option for erythematotelangiectatic rosacea – PubMed (nih.gov)